Un locataire peut-il refuser la visite de son logement si l’acheteur n’a pas de masque ?

22 mai 2020

Vous êtes locataire d’un logement qui a été mis en vente et les visites se succèdent. Que faire si des visiteurs refusent d’entrer équipés d’un masque ? Si un locataire doit permettre l’accès au logement, vous pouvez cependant imposer le port du masque durant les visites.

Vous pouvez refuser l’accès à des visiteurs ne portant pas de masque

En principe, vous pouvez refuser que des personnes, venant visiter votre logement, entrent sans masque. Cela n’empêche pas l’obligation du locataire de permettre l’accès au logement à son propriétaire et aux visiteurs dans le cadre d’une vente, car il s’agit d’une obligation prévue dans les baux. Mais ce logement constitue encore le domicile du locataire et à ce titre, il reste maître chez lui. Or, dans le contexte actuel, il a la possibilité d’imposer le respect d’un certain nombre de règles d’hygiène, de sécurité et de distanciation sociale, à commencer par le port du masque. Par ailleurs, si l’on consulte le protocole national de déconfinement ou le guide des recommandations de sécurité sanitaire, qui a été émis par l’UNIS et la FNAIM, le port du masque est bel et bien préconisé pendant les visites.

Source : édito.seloger.com

En cliquant sur "J'accepte", vous autorisez l'utilisation de cookies afin de vous assurer une experience optimale sur ce site.

En savoir plus J'accepte

Pour participer à l'effort collectif de lutte contre l'épidémie, et conformément aux directives du gouvernement notre équipe respecte les instructions gouvernementales et fermera l'accès au public de son agence. Nous restons néanmoins joignables via les coordonnées présentes sur notre site.